Le cycliste burkinabè Souleymane Koné a remporté dimanche, la 8ème édition du Tour international du Mali, à l’issue de la 3ème et dernière étape remportée par l’Ivoirien Abou Sanogo, a-t-on appris du comité d’organisation de la compétition.

Baptisé « Le tour de la paix », la 8ème édition du tour du Mali a couru sa 3ème et dernière étape entre Sibi et Bamako, longue de 126 km. Cette ultime étape a été remportée au sprint par l’Ivoirien Abou Sanogo devant le Burkinabè Seydou Bamogo en 2h 41mn, soit une moyenne de 46,957km/h.

Mais le grand vainqueur reste le Burkinabè Souleymane Koné qui a parcouru les 397 km de la distance totale de la compétition avec une vitesse moyenne de 38,937km/h. Il devance le Malien Yacouba Diallo avec seulement 4 secondes.

Le Burkina Faso a occupé la première place au classement général par équipe devant le Mali A, la Côte d’Ivoire, le Mali C, le Mali B, le Sénégal, la Guinée et le Niger.

Le 8e tour international du Mali s’est déroulé en trois étapes, du 2 au 4 mars 2018, avec la participation de six pays de la sous-région ouest africaine.

AIB

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.