Le Burkina Faso a signé vendredi dernier un accord-cadre de 750 milliards de francs CFA avec la Société internationale islamique de financement du commerce (ITFC), une filiale de la Banque islamique de développement(BID) a rapporté lundi, le journal public Sidwaya.

L’ITFC entend à travers cette signature contribuer à mobiliser des ressources pour financer l’exportation d’intrants agricoles et de produits alimentaires, puis les énergies telles que le pétrole brut et les produits pétroliers raffinés, relate le journal.

La signature de cet accord-cadre entre la ministre en charge de l’économie, Hadizatou Rosine Coulibaly et le directeur général de l’ITFC, Hani Salem Sonbol est intervenue, à l’ouverture du Rebrading africa forum 2018 organisé par le Burkina Faso.

Mieux, à l’occasion de cette signature de convention, indique la même source, la société a lancé un programme pour améliorer l’accès au financement du commerce pour les Petites et moyennes entreprises (PME) dans huit pays de l’espace Ouest-africaine.

Le programme vise à combler le déficit substantiel de financement du commerce au niveau PME dans la région à travers l’octroi de lignes de crédits et un renforcement des capacités et des services de conseils.

L’ITFC a été créée pour renforcer le commerce entre les pays membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI). Depuis 2008, la société a accordé des financements d’un montant total de plus de 40,2 milliards de dollars US aux pays membres de l’OCI.

Agence d’information du Burkina

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.