Selon M. Kaboré qui a confié ses sentiments à l’AIB quelques jours après l’inauguration du pont, le nouveau joyau va durer de plus de quatre-vingt dix ans et permettra de fluidifier la circulation dans le pays.

Le responsable communal, s’exprimant au nom du maire, a aussi expliqué que le nouveau pont va « énormément » contribuer à la prospérité de l’économie de la région du fait que Boromo est une zone de transit pour les personnes et les marchandises.

Il a signalé que le pont mixte de Boromo sur le fleuve Mouhoun réalisé par l’entreprise française SOGEA SATOM, a un poids total 1 100 tonnes, une longueur de 102,6 m, une largeur 12 m et une hauteur de 1,70 m.

C’est en juillet 2017 que les travaux de construction d’un nouveau pont à Boromo, notamment sur le fleuve Mouhoun, ont été lancés. L’infrastructure a coûté dix millions d’euros, soit 6,5 milliards de FCFA aux Partenaires techniques et financiers.

AIB

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.