La nouvelle est tombée ce matin, assommant les dirigeants et militants du Front populaire ivoirien (FPI), le parti de Laurent Gbagbo : Aboudramane Sangaré est mort ce matin du 3 novembre dans un hôpital d’Abidjan où il avait été reçu depuis plusieurs semaines. Il avait 72 ans.
Laurent Gbagbo perd un compagnon de longue date que le temps et les épreuves n’ont pas pu séparer. Il était encore l’aile qui incarnait, face à celle de Pascal Affi Nguessan, la vision et l’histoire du combat du FPI dont il est un des membres fondateurs en 1982.
Une très mauvaise nouvelle pour le FPI dans la perspective des futures échéances électorales.

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.