Du 28 au 30 novembre se tiendra à Ouagadougou sur le site du SIAO, la cinquième édition du Salon international du textile africain (SITA). A quelques semaines du début de l’événement, la direction générale du salon a animé hier 6 novembre une conférence de presse pour donner plus de détails sur le contenu de ce rendez-vous qui s’est donné comme objectif, la valorisation du textile africain

« Avenir du textile africain : défis environnementaux et perspectives de développement socio-économique », c’est la thématique de la 5ème édition du SITA qui se tiendra à Ouagadougou du 28 au 30 novembre prochain. Selon Antoinette Yaldia, directrice SITA , l’objectif du Salon est de promouvoir le développement du textile africain à travers la création d’une filière porteuse d’espoir pour l’agriculture africaine grâce à la valorisation du port du tissu traditionnel. La 5ème édition, a-t-elle indiqué, est placée sous le très haut patronage du président de la république de Guinée Equatoriale, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo. L’innovation principale de l’édition 2018 est sans conteste la parade des tenues traditionnelles africaines représentant une trentaine de pays africains qui sera accompagnée par une fanfare lors de la cérémonie d’ouverture. Beaucoup d’autres activités notamment l’exposition vente au niveau du pavillon Arc en ciel du parc, des défilés de mode et des débats sur l’avenir de la filière textile. « Il est attendu une trentaine de pays africains qui participeront à cette 5ème édition, et, les petits plats seront mis dans les grands pour que l’édition 2018 soit un franc succès », a-t-elle promis.
En plus de l’exposition, une conférence internationale en rapport avec le thème du salon sera animée par des professionnels du secteur. Afin de donner la visibilité aux jeunes stylistes et mannequins burkinabè et étrangers, selon toujours la DG, des soirées de défilé grand public se tiendront sur le parc d’exposition du SIAO. Et pour couronner le tout, à en croire Antoinette Yaldia, une soirée apothéose
dénommée « la nuit du coton » aura lieu le 30 novembre dans la salle de l’hôtel Laïco.
Évoquant le bilan de l’édition passée, la DG a relevé qu’il a été satisfaisant, car le salon a enregistré environ 10 000 visiteurs et de nombreux exposants. Elle a invité les populations à participer davantage à la 5ème édition afin de promouvoir le secteur du textile en Afrique

Frédéric Tianhoun
Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.