Le nouveau premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré a reçu en audience dans la matinée du 07 février une série d’audience notamment une délégation du Haut conseil du dialogue sociale (HCDS) conduite par son président, Jean Marc Palm Domba et une autre délégation conduite par Léandre Bassolé, président du Haut conseil pour l’unité et la réconciliation nationale (HCRUN).
Objectif de ces rencontres : décliner les missions de ces deux structures au premier ministre et dégager des perspectives pour le futur.

Le Haut conseil pour le dialogue social (HCDS) est une structure qui œuvre pour la paix et le renforcement de la cohésion sociale. Hier 07 février, le premier ministre a reçu en audience le président de cette structure pour une séance de travail. A sa sortie d’audience, Jean Marc Palm Domba a déclaré que compte tenu de la situation que traverse le Burkina, tout devient prioritaire. « Tous les dossiers en ce moment s’équivalent. Nous allons embrasser un ensemble de problèmes au cas par cas et je pense que nous y arriverons avec la contribution de tout un chacun », a t-il confié à la presse. Dans cette optique, la contribution de la primature est essentielle pour atteindre les objectifs, à savoir, parvenir à ce que la population "adopte le dialogue social au détriment de la violence dans le règlement des conflits".


Pour part, le président du HCRUN a rassuré le nouveau premier ministre quant à la bonne marche de ses missions en rapport avec la réconciliation. Selon Léandre Bassolé, si certains dossiers avancent lentement, c’est parce qu’il faut leur accorder plus d’attention et les traiter avec délicatesse pour qu’il n’y ait pas de dérapage.
Le président du HCRUN s’est réjouit que le premier message du premier ministre après sa nomination ait été centré sur la cohésion sociale, "un sujet qui est au cœur de la mission du HCRUN". Il salue la création d’un ministère délégué chargé de la cohésion sociale, signe que le gouvernement de la cohésion sociale, une préoccupation.

Frédéric Tianhoun
Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.