La cérémonie de prestation du tout nouveau directeur général de la Caisse des dépôts et consignations du Burkina Faso (CDC-BF), l’ex-premier ministre Paul Kaba Thiéba s’est déroulée ce vendredi 12 juillet 2019 dans les locaux de l’Assemblée nationale. C’était en présence entre autres, du maître des lieux, Alassane Bala Sakandé, du président de la cour des comptes et du ministre de Communication.

"Le directeur général de la Caisse des dépôts et consignations, (CDC-BF), Paul Kaba Thiéba pourra dorénavant entreprendre toutes les actions en vue d’opérationnaliser la Caisse", a lancé le président de la commission de surveillance de cette institution financière, le député Bindi Ouoba peu après la prestation de serment du nouveau directeur général. En effet, après l’installation du président ainsi que les membres de la commission de surveillance de cette nouvelle institution par le premier ministre Christophe Dabiré le 5 juillet passé, le directeur général, Paul Kaba Thiéba a prêté serment ce vendredi 12 juillet devant cette commission en présence de plusieurs personnalités, entre autres, le président et le 1er vice-président de l’Assemblée nationale, celui de la cour des comptes, le ministre en charge de la communication.


Selon Paul Kaba Thiéba, le serment qu’il vient de prononcer est loin d’être une simple formalité légale ou administrative. Pour lui, c’est un acte sacré qui traduit son engagement personnel à ne pas trahir la vision du président du Faso, pour qui la création de la Caisse des dépôts et consignations est une priorité absolue parmi les réformes indispensables devant favoriser le financement approprié de l’économie nationale. "La CDC-BF ne sera pas une institution de plus, mais une structure de financement et de développement du Burkina Faso" a t-il lancé. Il considère que le Burkina reste confronté à l’épineuse question de l’accès aux financements pour la réalisation d’investissements publics et privés. Le constat qui se dégage est qu’il manque, en effet, une institution financière sur le marché national, qui se positionne comme un tiers susceptible de bénéficier tout à la fois de la confiance de la puissance publique, des opérateurs économiques nationaux et internationaux, des multinationales et de partenaires techniques et financiers.
C’est fort de ce constat que l’assemblée nationale a adopté le 9 mai 2017 la
loi 0023-2017 \AN portant création d’un établissement public à statut social particulier dénommé Caisse des dépôts et consignations du Burkina Faso. C’est suite à l’adoption de cette loi que le président du Faso a pris un décret en avril avril 2019 nommant l’ex-premier ministre à ce poste, le consacrant ainsi tout premier directeur général de cette nouvelle institution financière.

Paul Kaba Thiéba promet apporter son expérience acquise sur le marché financier en matière bancaire pour la modernisation et l’accroissement de notre système financier. La Caisse des dépôts et consignations est placée sous la surveillance de la représentation nationale par le billet d’une commission de surveillance. Ses activités consisteront à gérer des ressources sensibles provenant de l’épargne populaire, des fonds de retrait, de caution et de consignation, a souligné le député Bindi Ouoba pour qui, la CDC-BF est un investisseur avisé à long terme dans les projets structurants qui sont essentiels à la croissance et au développement de l’économie du pays.
Pour cela, elle interviendra en qualité d’investisseur pour l’intérêt général, a-t-il indiqué. Aussi, cette institution aura pour mission de collecter et de mobiliser des ressources financières endogènes, en vue de financer des projets dans les domaines des infrastructures économiques et sociales.
Le nouveau DG de la Caisse des dépôts a tenu à réaffirmer à l’ensemble des Burkinabè combien cette institution est vitale pour notre économie et par conséquent, les ressources publiques mises à sa disposition ne sauraient être gérées avec légèreté.

Saaniayouor Levis Kpoda
Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.