Dans combien de temps le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) sortira t-il de la zone de turbulence dans laquelle il est pris depuis plusieurs mois ?
Dans le Quotidien du 29 octobre, un groupe dit de "300" militants dont des Secrétaires généraux des provinces du parti avaient publié une tribune qui, manifestement continue de faire de vagues.
Une tribune avec laquelle les 45 SG de province prennent des distances dans la déclaration ci-contre.

Déclaration des secrétaires généraux des 45 sections provinciales du congrès pour la démocratie et le progrès (CDP).

Nous Secrétaires Généraux du Congrès Pour la Démocratie et le Progrès des 45 sections provinciales (cf. listes des signataires) avons été indignés suite aux allégations parues dans l’édition N° 2598 du 29 octobre 2019, du journal le QUOTIDIEN par un soi-disant groupe de 300 militants cadres CDP et 40 Secrétaires Généraux de section. Par la présente déclaration, nous tenons à apporter les précisions ci-dessous :
1. Nous ne sommes mêlés ni de près ni de loin à ces propos tendancieux et malveillants qui constituent un acte d’une gravité sans précédent de défiance à l’endroit du Président d’Honneur, Fondateur du Parti ;

2. Nous réitérons notre attachement et notre fidélité totale au fondateur du Parti ;
3. Nous nous soumettons sans réserve aux directives données par la direction du parti conformément à l’esprit des recommandations du Président d’honneur.

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.