Le résultat net de l’Office national des télécommunications (ONATEL) du Burkina Faso a enregistré une baisse de 6,595 milliards de FCFA (9,892 millions d’euros) au terme du troisième trimestre 2019 comparé à la même période de 2018, ont annoncé les dirigeants de cette société de téléphonie basée à Ouagadougou.

Ce résultat est passé de 27,915 milliards de FCFA au 30 septembre 2018 à 21,320 milliards de FCFA un an plus tard, soit une contraction de 23,6%.

Quant au chiffre d’affaires de la société, il est également en baisse de 4,6%, s’établissant à 116,128 milliards de FCFA contre 121,703 milliards de FCFA au troisième trimestre 2018. Selon les responsables de l’ONATEL, les fréquentes offres d’abondance, les communications via les OTT au regard du développement de la data le free Roaming continuent d’éroder les revenus provenant de la voix.

Le résultat des activités ordinaires a suivi la même tendance baissière que les autres données financières à 30,101 milliards de FCFA contre 37,862 milliards de FCFA un an auparavant (moins 20,5%). Sur ce point, les dirigeants de la société de téléphonie avancent que « l’effort continu sur les coûts des ventes et les charges opérationnelles permet d’atténuer l’impact du recul des revenus ».

Au 30 septembre 2019, l’ONATEL a renforcé sa base clients de 9,3% par rapport à la même période de 2018 à 8,4 millions grâce notamment à l’essor du parc mobile qui a progressé de 9,4%.

Quant au parc fixe, il est quasiment stable par rapport au troisième trimestre 2018, ressortant à 76.741 clients.

Au niveau de l’internet (fixe et mobile), une progression de 9,6% est relevée avec une base clientèle qui s’établit à 2,8 millions. Les dirigeants de l’ONATEL imputent cet accroissement à la qualité du réseau 3G et 4G+ qui s’est considérablement améliorée avec les extensions de capacité et les grands travaux de fiabilisation et de densification du réseau.

Albert Savana
Financial Afrik

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.