Mauvaise nouvelle suite à l’enlèvement hier à Nianfuké de Soumaïla Cissé et son équipe de campagne. Selon un cadre de l’Union pour la république et la démocratie (URD), les dernières nouvelles ne sont pas bonnes. Deux personnes ont été retrouvées blessées et son garde du corps tué.
Les Forces armées maliennes (FAMA) sont à la trousse de leurs ravisseurs et les recherchent se poursuivent.
Il y a une semaine, le candidat du Rassemblement pour le Mali (RPM), le parti au pouvoir, avait également été enlevé dans la zone, gardé pendant trois jours avant d’être libéré sans qu’on cesse les conditions de sa libération.

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.