Le Premier ministre britannique Boris Johnson testé positif le 26 mars dernier, à la maladie à coronavirus (COVID-19), est hospitalisé depuis dimanche soir par « mesure de précaution » selon son cabinet.

Confiné dans une habitation voisine de son cabinet du 10, Downing Street, depuis son diagnostic positif au COVID-19, Boris Johnson a été admis ce dimanche dans un hôpital pour hospitalisation.

Son cabinet a déclaré que le chef du gouvernement a été admis pour des examens supplémentaires parce qu’il présente toujours des symptômes 10 jours après avoir été déclaré positif au virus.

Cependant, le Downing Street, précise que son hospitalisation est une « mesure de précaution » et qu’il demeure responsable du gouvernement.

Néanmoins, la réunion ministérielle de ce lundi matin, a été dirigée par le ministre des Affaires étrangères, Dominic Raab.

Le 3 avril dernier, le locataire du 10, Downing Street se montrait rassurant. « Je me sens bien. J’ai fait mes six jours de confinement, mais j’ai toujours un symptôme mineur » expliquait-il alors.

A ce jour, le coronavirus a causé la mort de près de 5 000 personnes au Royaume-Uni.

Lors d’une de ses rares allocutions, la Reine Elisabeth II s’est adressée directement aux Britanniques dimanche soir pour les inciter à la résilience collective et leur insuffler un message d’espoir.

Agence d’Information du Burkina

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.