Jean Martin Coulibaly, ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation : « Notre système éducatif n’est pas si mauvais qu’on le dit »

2017-08-08

Titulaire d’un DUT en électronique obtenu à Yamoussoukro, ingénieur en constructions métalliques, Jean Martin Coulibaly a enseigné une dizaine d’années au Lycée technique de Ouaga et à l’université, avant de faire un master en ingénierie de la formation et conseils. En s’intéressant à la problématique de la qualification, il s’est tout naturellement (...)


"Pourquoi dois-je payer des vacations qui ne sont pas faites ?" (Ministre Jean Martin Coulibaly)

2017-08-07

Affaire dite des "cinq élèves enceintées par un enseignant", reclassements 2015-2016 pas terminés, violences en milieu scolaire, passage en classe supérieure même avec 1/20 de moyenne à l’école primaire, vacations non payées, etc. Sur tous ces sujets, le ministre de l’Education nationale, Jean Martin Coulibaly s’exprime demain sur (...)


BEPC : le "français" plombe les résultats du brevet 2017

2017-06-23

28,85% de taux de réussite ! C’est le résultat obtenu cette année à l’issue des examens du Brevet sur l’ensemble du territoire. Un résultat plus médiocre que ceux des années passées qui n’étaient pas satisfaisants (29,66% en 2016 et 39,22% en 2015. Commentant les résultats, le ministre de l’Education nationale, Jean Martin Coulibaly croit savoir que le (...)


Kénédougou : Zéro admis au CEP à l’école Mahon B.

2017-06-23

39 candidats, zéro admis ! C’est le résultat désastreux enregistré à l’école primaire Mahon B dans la CEB de Kangala, province du Kénédougou. Un résultat qui contraste aussi avec le bilan d’ensemble de la province qui est tout de même satisfaisant puisque le taux de réussite atteint 71,68%. Qu’est-ce qui peut expliquer cet échec total des candidats dans (...)


Gouvernance locale : le maire de la commune rurale de Moussodougou sommé par les habitants de démissionner

2017-06-19

La commune rurale de Moussodougou, localité située à 65 kilomètres au Nord de Banfora, était en effervescence, le vendredi 16 juin 2017. Conduite par des activistes du Mouvement citoyen « Y en a marre », une foule d’environ 300 personnes, remontée contre la gestion du maire Dominique Sourabié, a exprimé son désarroi à travers une marche de (...)


Demain, début du BAC

2017-06-19

Demain et jusqu’au 7 juillet, débutent les épreuves écrites et orales du baccalauréat 2017. Au total, 75 959 candidats se lancent à la conquête du premier diplôme universitaire, contre 71 712 en 2016, soit une augmentation de 5,92 %. Selon le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Alkassoum Maïga, 4 (...)


Message du ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation à l’orée des examens

2017-06-01

Chères collaboratrices, chers collaborateurs, L’année scolaire 2016-2017 s’achemine vers sa fin et nous amène dès demain dans la période des examens et concours scolaires. En effet, le 1er juin 2017 verra le lancement officiel des examens du post-primaire et du secondaire. Ces examens prendront fin le 12 juillet 2017. Cette année, la tenue de ces (...)


Education nationale : le SYNATEB dénonce le mépris du gouvernement vis à vis du corps enseignant

2017-05-16

Camarades militantes et militants ; Camarades sympathisantes et sympathisants ; Camarades travailleuses et travailleurs ; A l’orée des vacances scolaire 2016-2017, le Bureau National (BN) voudrait par la présente vous féliciter pour les efforts et les sacrifices continuellement consentis dans des conditions difficiles pour la formation de la (...)


Université polytechnique de Bobo-Dioulasso Baptisée « Université Nazi BONI »

2017-05-08

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, le Pr Alkassoum MAIGA, a procédé, le 8 mai 2017 à Bobo-Dioulasso, à l’inauguration de deux amphithéâtres jumelés et au baptême de l’Université polytechnique de Bobo-Dioulasso qui porte désormais le nom d’« Université Nazi BONI ». C’est le campus universitaire du (...)


Education de base : Les encadreurs pédagogiques attendent la satisfaction de leur plate-forme revendicative

2017-05-08

Le Syndicat national des encadreurs pédagogiques du premier degré (SNEP/PD) du Burkina Faso veut la satisfaction des autres points de sa plate-forme revendicative, ont réaffirmé les responsables syndicaux, lors d’une Assemblée générale tenue samedi à Ouagadougou. « Après plusieurs interpellations verbales et une demande d’audience non satisfaite, nous (...)