Education : de la pertinence de l’enseignement de la philosophie dans un pays pauvre. Suite et fin

2017-03-02

On peut retenir, de notre réflexion précédente sur ce même sujet (,http://kaceto.net/spip.php?article1929) que la philosophie est nécessaire dans un pays aux ressources limitées comme le Burkina Faso. Dans l’histoire de l’humanité, la technique a été l’œuvre de l’homo faber ; la science elle, peut être attribuée à l’homo sapiens ; par excellence, la (...)


Education : de la pertinence de l’enseignement de la philosophie dans un pays pauvre

2017-02-27

Ces questions concernent beaucoup de disciplines, si non toutes les disciplines. Il y a bien sûr l’épineux problème du déficit des formations techniques et professionnelles ; celui non moins épineux de la crise de l’éducation civique. L’urgence de diversification des langues étrangères, dans le système éducatif burkinabé, nous parait également être une (...)


Ce que je crois être des urgences pour l’Education nationale au Faso

2017-02-17

Notre dernier propos, ici, faisait, sous l’angle du civisme, l’état des lieux de l’éducation nationale au Faso. Nous y avions dit en substance : « Il y a véritablement une agonie des valeurs éducatives dans la nation. L’école burkinabé, dans tous ses ordres, est en crise ; elle manque de ressources, d’équilibre et d’efficience ». Nous précisons, (...)


La famille et l’école face au civisme en...

2017-02-13

La famille et l’école face au civisme en agonie au Faso Notre article précédent s’était attelé à indiquer les facteurs politiques qui sont générateurs d’incivisme au Faso. (http://kaceto.net/spip.php?article1825). Nous revenons ici sur un aspect plus connu et plus visible du problème : la crise du système éducatif comme facteur principal de (...)


Crise scolaire à Niangoloko : L’Union nationale des parents d’élèves préconise le dialogue

2017-02-10

L’Union nationale des associations des parents d’élèves du secondaire et du supérieur a préconisé jeudi le dialogue, pour résoudre la longue crise qui prévaut à Niangoloko, où des élèves ont encore vidé les classes hier, après avoir violemment affronté leurs parents à deux reprises, en décembre 2016. Le président de l’Union nationale des associations des (...)


Burkina : le ministre de l’Enseignement supérieur se plaint des retards d’octroi de la bourse nationale

2017-02-03

Le ministre en charge de l’Enseignement supérieur Filiga Michel Sawadogo a jugé mardi « inadmissible », le fait que la liste des 2300 bénéficiaires de la bourse nationale 2016 ne soit pas encore connue, sept mois après le baccalauréat. « Il est inadmissible, a soutenu le ministre, qu’à la date du 30 janvier, les bacheliers de la dernière crue (juin (...)


Education nationale : pénurie de manuels scolaires et de vivres

2017-01-30

« La situation que vivent les élèves et les enseignants n’est pas tolérable et est très préjudiciable sur la qualité de notre enseignement » a affirmé samedi Séma Blégné, le porte-parole d’une dizaine de syndicats de l’enseignement primaire, après une enquête diligentée depuis octobre 2016 sur la pénurie des manuels scolaires et les vivres pour les cantines (...)


Education : le ministre Coulibaly se dit ouvert au dialogue avec les enseignants et invite les élèves à proscrire les perturbations des cours

2016-12-23

A la veille des congés du premier trimestre, le ministre le ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation, Jean-Martin Coulibaly s’adresse aux acteurs du monde de l’éducation, les invitant à privilégier le dialogue, la concertation et à éviter la violence dans les établissements Chères collaboratrices, chers collaborateurs, A la veille (...)


Mariage en pays dagara : l’abbé Palm au rang de docteur

2016-12-22

Wierkome François d’Assise Palm, membre du clergé du Burkina Faso, a soutenu avec brio, le 30 novembre 2016 à l’Université Paris Descartes, une thèse de doctorat intitulée " Nuptialité et compensation matrimoniale chez les Dagara du Burkina Faso (Une analyse de démographie compréhensive) C’est devant un jury composé de Maryse Gaimard (Université de (...)


11e FRSIT : une équipe de chercheurs remporte le prix du président du Faso

2016-11-27

L’équipe de chercheurs composée de Lardia Ali Bougma, Mahamadou Sawadogo et Hamed Mahamadi Ouédraogo a remporté le prix du président du Faso, à l’occasion de la 11e édition du Forum national de la recherche scientifique et des innovations (FRSIT) tenue du 19 au 26 novembre à Ouagadougou. Le prix d’une valeur de 2,5 millions FCFA récompense « les (...)