Une partie de jambes en l’air se termine au Tribunal

2017-07-07

C’est une affaire de droit et de mœurs que le tribunal de grande instance de Dédougou, dans la Boucle du Mouhoun doit trancher : un différend entre "amoureux" d’un soir ! Agé de 33 ans, A.K.D. comparaissait, ce lundi 3 juillet 2017 au Tribunal de grande instance de Dédougou pour répondre des faits de vol d’une somme de 7 500 F CFA et de viol sur la (...)


Mise en œuvre du programme de coopération Nouvelle Aquitaine - Plateau Central :les organisations de la société civile se mettent en réseau pour un suivi des actions

2017-07-07

Les organisations de la société civile de la région du Plateau central ont tenu, mercredi 05 Juillet 2017 à Ziniaré, une assemblée générale constitutive. L’objectif de cette assemblée générale était d’examiner et d’adopter les textes fondamentaux pour la mise en place d’un réseau des acteurs de la solidarité internationale et élire les membres du bureau (...)


Appui aux jeunes et aux femmes : nuit blanche, longue attente et dépenses imprévues pour les candidats aux prêts

2017-07-05

Jeunes, femmes, commerçants, étudiants, ils sont plusieurs milliers réunis dans l’enceinte du musée national de Ouagadougou. Objectif, déposer les dossiers de demande de prêt pour leurs activités diverses. Plusieurs files allant du bâtiment tout au fond de la cour, jusqu’à la porte d’entrée principale témoignent du grand nombre de postulants. Il leur (...)


Pour l’Onu, la détention de Djibril Bassolé est "arbitraire"

2017-07-05

L’information émane de la Lettre du continent, le bulletin d’informations confidentielles édité à Paris : le Haut commissariat de l’ONU aux droits de l’homme a qualifié "d’arbitraire" l’arrestation et la détention à la maison d’arrêt de correction des armées (MACA), de l’ancien ministre burkinabè des Affaires étrangères, Djibril Bassolé Suspecté d’avoir (...)


Burkina : la Haute cour réformée pour "un procès équitable" des ministres de Compaoré

2017-07-05

L’Assemblée nationale du Burkina Faso a réformé mardi la Haute cour de justice, devant laquelle sont poursuivis les membres du dernier gouvernement de Blaise Compaoré, pour leur garantir "un procès équitable", a annoncé le ministre de la Justice. Les accusés auront le droit de faire appel s’ils sont condamnés, selon la nouvelle loi organique adoptée (...)


Moussa Kouanda remis en liberté provisoire

2017-07-03

Arrêté le 29 juin par la gendarmerie de Boulmiougou qui le suspecte d’avoir commandité l’assassinat de Inoussa kanazoé, son ex associé en affaires, Moussa Kouanda a été finalement remis en liberté provisoire ce soir, à quelques heures de la fin de sa garde à vue. On ignore toutefois s’il est sous contrôle judiciaire, c’est à dire s’il est frappé (...)


Drame au Barrage de Tanghin : 02 morts

2017-07-03

L’accident est survenu aux environs de 1h du matin ce 03 juillet. Le véhicule de marque BMW aurait terminé sa course dans le barrage sans que l’on puisse pour l’instant en déterminer la cause. C’est ce matin un peu plus tard que le véhicule totalement cabossé a été retiré des eaux. Les deux occupants du véhicule ont perdu la (...)


Mme le Gouverneur des Cascades a pleuré à chaudes larmes

2017-07-03

Elle est découragée et profondément touchée par la crise qui secoue la commune de Banfora. Mme Léontine Zagré, gouverneur de la région des Cascades n’a pas pu retenir ses larmes durant la rencontre qu’elle présidait pour tenter de résoudre le différend. La rencontre a donc été suspendue le 1erjuillet dernier. Rappelons que certains hommes politiques de (...)


Tentative d’assassinat de Inoussa Kanazoé : l’étau se resserre sur Moussa Kouanda !

2017-07-03

Sale temps pour l’homme d’affaires, El Adj Moussa Kouanda. Arrêté le 29 juin par la gendarmerie de Boulmiougou, il est toujours maintenu sous le régime de la garde à vue pour tentative d’assassinat sur la personne de son ex-associé Inoussa Kanazoé. A la fin de sa garde à vue qui doit prendre fin demain 3 juillet à 22 heures, soit il est remis en (...)


Burkina : la police municipale en tête de liste de la corruption (rapport)

2017-07-02

La police municipale burkinabè est le secteur le plus corrompu au Burkina Faso, a révélé, vendredi, le rapport 2016 du réseau national de lutte contre la corruption (REN-LAC). Ce rapport rendu public lors d’un point de presse précise qu’outre la police municipale, la douane et la gendarmerie nationale font partie des mauvais élèves. L’enquête (...)