Suite au passage de leur charrette sur un engin explosif improvisé, une femme et un enfant ont été tués, hier lundi, aux environs de 7 heures, à Paladoubé, hameau de culture situé à environ 10 kilomètres de Nagré, dans la province du Gourma, a appris l’AIB de sources locales.

Un autre enfant aurait été grièvement blessé au cours de l’attentat. Selon les informateurs de l’AIB, toutes les victimes sont d’une même famille.

Il s’agirait d’un attentat ciblé et planifié par des individus inconnus qui en voudraient au chef de ladite famille pour sa présumée collaboration avec les Forces de défense et de sécurité (FDS).

A écouter certaines indiscrétions, dans les zones de Nagré, de Natiaboani et hameaux de culture environnants, nombre de pistes rurales ont été constellées d’engins explosifs.

L’on se rappelle encore que des hommes armés inconnus sévissaient, en pleine période de récoltes, dans ces localités, situées, respectivement, à une trentaine et à une quarantaine de kilomètres de Fada N’Gourma. Ces exactions avaient entraîné un déplacement massif de populations vers Fada N’Gourma.

Agence d’information du Burkina

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.