Dans la guerre engagée contre le COVID-19, tous les bras doivent être mobilisés pour la gagner. Inoussa Kanazoé, patron de CIM METAL GROUP, joue sa partition en offrant de l’oxygène médical aux centres de santé publics et privés sur la période allant du 25 mars au 31 mai 2020. Il invite par ailleurs les Burkinabè à respecter scrupuleusement les consignes édictées par le gouvernement en exécutant les gestes barrières.


Son cas n’est heureusement pas pas isolé. Comme ils l’avaient fait pour financer la modernisation de l’ENAM, d’autres patrons se mobilisent pour apporter leur soutien aux efforts du gouvernement pour circonscrire la propagation du virus et prendre en charge les malades. Ainsi, "La Fondation Coris" de CORIS Bank International dirigée par Idrissa Nassa a offert du matériel médical d’un coût de 200 millions de F CFA, pendant que le groupe EBOMAF de Mahamoudou Bonkoungou, spécialisé dans les travaux publics, a mis à la disposition du ministère de la Santé 30 lits et une enveloppe de 50 millions de F CFA.

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.