Hier dans la soirée, nous avons appris que le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Mathias Tankoano a été victime d’une attaque terroriste entre Boudiéri et Kantchari, dans l’Est du Burkina où il est originaire.
Le véhicule à bord duquel ils se trouvait ainsi que ceux des éléments de sécurité qui l’accompagnaient ont d’abord évité un engin explosif avant d’essayer des tirs de fusils de guerre.
Fort heureusement, tous s’en sortent indemnes.
Le président du CSC a été transporté et gardé en lieu sûr et est en bonne santé.

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.