Arrêté portant interdiction de toute manifestation et rassemblement de personnes dans les lieux et endroits ouverts au public dans la commune de Ouagadougou

Article 1 : En application des mesures prises par le Gouvernement burkinabé dans le cadre de la prévention de l’épidémie du COVID-19, les manifestations et rassemblements de personnes dans les lieux et endroits publics sont formellement interdits durant la période allant du mercredi 25 mars au lundi 20 avril 2020 sur toute l’étendue du territoire communal.

Article 2 : Sont concernés les manifestations et rassemblements suivants :
les manifestations soumises à une déclaration préalable obligatoire ;
les rassemblements dans les restaurants, bars et autres lieux de débit de boisson ;
les cérémonies de baptême, de mariage, les funérailles et autres évènements sociaux regroupant plus de cinquante (50) personnes ;
les rassemblements dans les lieux de loisir tels que les salles de cinéma, les boites de nuit, les salles de jeux et de spectacles, les salles de sport ;
les rassemblements des fidèles dans les lieux de culte.

Article 3 : Pour ce qui concerne les restaurants, les bars, les kiosques, les maquis, les restaurants informels, les lieux de grillades diverses et autres lieux de collation, ils sont fermés au public et leurs tenanciers sont tenus de servir que des plats et/ou boissons à emporter.

Article 4 : tout tenancier de débit de boissons ou de restaurant récidiviste se verra le retrait définitif de sa licence.

Article 5 : Les organisateurs de cérémonies funéraires devront se conformer aux mesures sanitaires en vigueur et éviter tout regroupement de plus de cinquante (50) personnes lors des obsèques.

Article 6 : les coordinations communales et d’arrondissement des associations de la commune de Ouagadougou sont invités à la veille citoyenne dans les quartiers et secteurs de leurs arrondissements respectifs.

Article 7 : Tout contrevenant aux termes du présent arrêté sera sanctionné conformément aux textes en vigueur.

Article 8 : Les maires d’arrondissement sont invités à prendre toutes les dispositions utiles pour l’application stricte des termes du présent arrêté dans leurs arrondissements respectifs.

Article 9 : Le Secrétaire général de la Mairie de Ouagadougou, le Directeur
régionale de la Police Nationale, le Commandant du Groupement de Gendarmerie Départementale de Ouagadougou, le Directeur général de la Police Municipale sont chargés chacun, en ce qui le concerne, de l’application du présent arrêté, qui sera enregistré, publié et communiqué partout où besoin sera.

Ouagadougou le 24/03/2020

Armand Roland Pierre BEOUINDE
Officier de l’Ordre National

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.