Mali : les djihadistes empêchent des milliers d’enfants d’aller à l’école

2018-11-15

Au Mali, les djihadistes privent d’école, depuis une semaine, environ 2000 élèves du nord du pays, faute de pouvoir imposer un enseignement religieux. Un fait qui a déjà forcé plus de 1100 écoles à fermer leurs portes pendant presque un mois d’affilée l’année dernière. Les djihadistes viennent de réussir un coup de force en privant d‘école depuis une (...)


Garde de sécurité pénitentiaire : le gouvernement sort le bâton

2018-11-15

Hier 14 novembre en conseil des ministres, le gouvernement a décidé de réprimer les meneurs du mouvement d’humeur observé depuis quelques semaines au sein de la garde de sécurité pénitentiaire (GSP) et qui paralyse l’activité judiciaire. Il a ainsi interdit les activités du bureau actuel du Syndicat national de la garde de sécurité pénitentiaire (...)


Komondjari : un présumé leader terroriste aux arrêts, une mine désamorcée

2018-11-15

Un présumé leader terroriste a été mis aux arrêts hier mardi à Gayéri (Est) et une mine enterrée sur l’axe Gayéri-Bartiébougou a été désamorcée, a-t-on appris mercredi de sources sûres. Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont arrêté dans la matinée du 13 novembre 2018, un membre influent d’un groupe armé terroriste qui sévit dans la province de la (...)


L’Ambassadeur de France chez le Ministre de la Sécurité.

2018-11-14

Le ministre de la Sécurité, Clément SAWADOGO a reçu en audience S.E.M l’Ambassadeur de France au Burkina Faso, Xavier Lapeyre De Cabanes, ce mardi 13 novembre 2018 en milieu de matinée. A sa sortie d’audience, le diplomate français a dit être venu présenter son nouvel attaché de sécurité intérieure, le commissaire Général Romaric arrivé au Burkina il (...)


Lutte contre le tabagisme : l’ONG ACONTA dénonce le laxisme de l’Etat

2018-11-14

Au cours d’une rencontre avec la presse tenue le 8 novembre à Ouagadougou, l’ONG Afrique Contre le Tabac (ACONTA) appelle à la vigilance contre les industries du tabac. L’ONG s’est attardée sur la mise en œuvre des messages graphiques par le ministère du Commerce de l’industrie et de l’artisanat, puis sa contribution au respect de l’interdiction de (...)


Burkina : Le colonel-major Boureima Kéré affirme avoir signé sous forte pression, le communiqué du putsch

2018-11-14

Le colonel-major Boureima Kéré a reconnu lundi devant la barre du Tribunal militaire de Ouagadougou, avoir signé le communiqué de la proclamation du putsch de septembre 2015, mais précise qu’il était sous une « forte pression ». Ce lundi, devant le Tribunal militaire de Ouagadougou, l’ex chef d’Etat-major particulier de la présidence du Faso sous la (...)


Loroum : des assaillants fouettent des enseignants

2018-11-13

Des assaillants ont fouetté des enseignants lundi après-midi au CEG de Toulfé, 25 km de Titao, avant de leur ordonner de quitter les lieux , a appris l’AIB auprès de témoins Des menaces proférées contre des professeurs au CEG de Toulfé, localité située à 25 km au Nord de Titao. Selon des témoins sur place, quatre individus armés sont arrivés sur (...)


Acte de solidarité : le conseil municipal de l’arrondissement 2 vole au secours des personnes en situation difficile avec des vivres

2018-11-12

"Nous ne pouvons pas trouver un sommeil paisible pendant que des personnes sont dans le besoin", a déclaré Pierre Lasané YANOGO, maire de l’arrondissement 2 de la commune de Ouagadougou. A la tête d’une forte délégation de conseillers, l’autorité communale a rendu visite aux pensionnaires des cours de solidarité des secteurs 11 et 7 de son (...)


Sénégal : oui aux droits de l’homme mais non à l’homosexualité

2018-11-12

Le Sénégal respecte et protège les droits de l’homme, mais la dépénalisation de l’homosexualité est hors de question et ce, malgré la pression de la communauté internationale. Une décision saluée par la principale organisation de défense des droits de l’homme du pays. Le Sénégal n’est pas prêt de dépénaliser l’homosexualité, malgré son engagement pour la (...)


Six mois supplémentaires pour trancher sur 110 mille parcelles litigieuses à Ouaga et à Bobo

2018-11-08

Le ministère en charge de l’Habitat a donné mercredi, six mois supplémentaires à 17 commissions ad ’hoc pour se plancher sur les cas de 110 mille parcelles litigieuses, relevées en 2016 à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso. Le ministre en charge de l’Habitat Dieudonné Maurice Bonanet a déclaré mercredi 7 novembre 2018 lors d’une réunion, que le délai (...)