Depuis le 5 novembre dernier, le palais de Justice de Fada N’gourma, chef-lieu de la région de l’Est est fermé, conséquence du mouvement d’humeur de la Garde de sécurité pénitentiaire depuis quelques jours. Selon un auxiliaire de justice à Fada, la fermeture du palais de justice a entraîné de facto l’arrêt de tous les actes : pas de jugement, pas de délivrance de certificat de nationalité et de casier judiciaire, pas de notification d’actes de jugement, etc. "Avec le mouvement d’humeur des GSP, nous ne sommes plus en sécurité surtout que le palais de justice qui a été construit depuis 1955, c’est à dire, sous a colonisation, n’est pas clôturé ; n’importe qui y passe et on ne veut pas prendre le risque de nous exposer comme ça !", explique t-il. Puis d’ajouter : "On ne sait pas quand est-ce qu’on va reprendre les activités ; tout dépendra de l’attitude du ministre Bagoro, à qui le personnel a envoyé un courrier depuis début octobre, resté sans réponse".

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.